L’internet au service de la solidarité

Le 17 octobre dernier avait lieu la Journée mondiale du refus de la misère. A cette occasion, la Croix-Rouge française et PriceMinister ont lancé un nouveau site internet commun : PriceSolidaire.com.

Il s’agit d’une plate-forme d’achat-vente solidaire comme l’annonce le logo. Plus précisément, ce site permet d’offrir à la Croix-Rouge française un nouveau mode de perception de dons. Ainsi, l’association reçoit :
– 1 euro à chaque inscription d’un nouveau membre sur le site PriceSolidaire.com
– 5% du montant d’un achat réalisé par un acheteur inscrit sur PriceSolidaire.com
– 85% du montant des ventes réalisées par un vendeur inscrit sur PriceSolidaire.com

Le site offre une nouvelle faculté de don à tout internaute : celle consistant à revendre des objets en leur possession au profit de la Croix-Rouge. L’internaute demeure néanmoins remboursé des frais d’expédition de ses produits afin que ce don ne lui coûte rien. Mieux, l’internaute bénéficie également de la réduction fiscale prévue en matière de dons !


En résumé, ce site permet à un utilisateur de faire “un don qui ne coûte pas un rond” en revendant des produits au profit d’une association caritative. Les deux partenaires mises sur le principe de la “long tail” faisant que de petits ruisseaux font de grandes rivières et ainsi que des micros-dons individuels permettent de générer une collecte plus importante.

A noter que le lancement du site intervient à un moment où les associations caritatives constatent une baisse des dons et parallèlement une augmentation du nombre de bénéficiaires de leurs aides. Il y a donc urgence.

Ce partenariat a été lancé sous l’égide d’Eric Besson, Secrétaire d’Etat au développement de l’économie numérique. Il a annoncé que ses services allaient également lancé une étude tendant à voir si les nouvelles technologies ne pourraient pas permettre un allègement des formalités pesant sur les associations en particulier en matière de micros-dons. La dématérialisation du reçu fiscal est d’ores et déjà évoquée.

Bir Cevap Yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir